Le Faune et La grande nymphe

extraits de L’Après-midi d’un faune
version solo / ou duo

Chorégraphie : Vaslav Nijinski (1889-1950)
Musique : Prélude à l’Après-midi d’un faune de Claude Debussy d’après le poème de Stéphane Mallarmé.

L’Après-midi d’un faune a été créé le 29 mai 1912 au théâtre du Châtelet à Paris, transmis à Emmanuelle Huynh par les membres du Quatuor Albrecht Knust.

L’Après-midi d’un faune de Vaslav Nijinski est  considérée comme une oeuvre majeure de l’histoire de la danse. Bien qu’issue d’un cadre de production classique – les Ballets russes – cette pièce inaugure la modernité en danse. L’oeuvre de Nijinski permet également une approche transversale d’un contexte artistique foisonnant : le poème éponyme de Stéphane Mallarmé, la musique de Claude Debussy, les décors et les costumes de Léon Bakst, les phototypies d’Adolf de Meyer.

Avec L’Après-midi d’un faune, c’est un pan entier de l’histoire de l’art qui se dévoile.